chercher

Réduire les blessures liées au travail avec Talogy Modules for Manufacturing

Éliminer avec précision les personnes à haut risque et réduire les accidents du travail

Défi

 

Au cours des 20 dernières années, Talogy a effectué des milliers d’analyses d’emplois. Dans presque tous les cas, la sécurité est considérée comme la compétence la plus importante par les experts en contenu de poste dans les environnements de fabrication et/ou physiquement exigeants. Il est important pour les organisations d’améliorer la sécurité et de réduire les accidents, tant sur le plan éthique que financier. Les estimations varient, mais selon l’Occupational Safety and Health Administration (OSHA), chaque dollar dépensé en frais médicaux dans le cadre d’une demande d’indemnisation pour accident du travail coûte 4 $ supplémentaires au titre des frais indirects de l’indemnisation pour accident du travail. De même, l’OSHA estime que chaque dollar consacré aux frais d’invalidité (arrêt de travail) dans le cadre d’une demande d’indemnisation pour accident du travail coûte 2 à 10 $ supplémentaires au titre des frais indirects de l’indemnisation pour accident du travail. Sachant qu’en 2007, la demande d’indemnisation pour accident du travail s’élevait à 46 800 $, les frais indirects seraient supérieurs à 200 000 $.

Les accidents du travail sont plus fréquents et plus graves qu’on ne le pense généralement. Selon une récente étude du Bureau américain des statistiques du travail (Bureau of Labor Statistics), un peu plus de la moitié des 3,3 millions de cas de blessures et de maladies dans le secteur privé signalés à l’échelle nationale en 2009 étaient de nature plus grave et impliquaient des jours d’absence, un transfert de poste ou une restriction – communément appelés cas DART. En 2009, ces cas se sont produits à un taux de 1,8 cas pour 100 travailleurs (U.S. Department of Labor, Bureau of Labor Statistics, News Release, October 21, 2010. USDL-10-1452). Par conséquent, plus de 50 % de toutes les blessures sont suffisamment graves pour entraîner une perte de travail, une restriction des tâches au retour et/ou un transfert hors du poste d’origine.

Il est plus difficile de recruter des collaborateurs susceptibles de travailler en toute sécurité et de les intégrer dans une culture soucieuse de respecter des normes de sécurité élevées lorsque vous recrutez des collaborateurs contractuels ou des intérimaires qui ont tendance à être plus souvent de passage. Étant donné les taux de turnover plus élevés généralement associés aux collaborateurs contractuels, il est encore plus difficile d’instaurer un climat de sécurité stable et durable, ce qui augmente les risques de blessures.

Solution

 

Talogy Modules for Manufacturing (anciennement connu sous le nom de SecureFit®) a été conçu comme une évaluation courte et abordable pour les postes peu qualifiés ayant une composante physique. Les résultats sont générés automatiquement en temps réel. Les managers reçoivent un rapport contenant sept scores de facteurs de risque, ainsi qu’une recommandation générale classant les candidats dans l’une des quatre catégories suivantes : Non recommandé, Recommandé avec réserve, Recommandé et Fortement recommandé.

Dans cette étude, nous avons fait passer l’évaluation Talogy Modules for Manufacturing à environ 2 500 candidats qui postulaient à des postes de production sous contrat dans une grande entreprise de fabrication internationale. Afin d’obtenir une estimation plus claire de leur impact réel, les résultats de l’évaluation n’ont pas été utilisés pour les décisions de recrutement et n’ont été communiqués à personne dans l’organisation. Nous avons ensuite recensé les demandes d’indemnisation pour accident du travail sur une période de 12 mois des candidats qui ont finalement été recrutés.

Résultats

 

Afin d’évaluer l’efficacité de l’utilisation de Talogy Modules for Manufacturing pour réduire les incidents de sécurité, nous avons surveillé 1 932 personnes embauchées dans l’une des deux grandes usines de fabrication pendant 12 mois. Nous avons recensé les demandes d’indemnisation pour accident du travail, y compris le type de blessure, le nombre de jours d’arrêt de travail et le montant des indemnités versées.

Talogy Modules for Manufacturing fournit des informations sur les performances d’un candidat dans sept facteurs de risque principaux, évalués sur une échelle de 10 points, ainsi qu’une recommandation globale sur une échelle de 4 points. L’un des facteurs de risque est appelé Risque pour la sécurité. Ce facteur se concentre sur la probabilité qu’une personne se comporte d’une manière qui augmente le risque de blessure pour elle-même ou pour les autres.

Le premier graphique indique que les personnes qui ont obtenu un score inférieur à 4 (sur 10) au facteur Risque pour la sécurité, soit environ 11 % de cet échantillon, sont 1,5 fois plus susceptibles de déposer une demande d’indemnisation pour accident du travail que celles qui ont obtenu un score égal ou supérieur à 4.

Comme mentionné précédemment, l’évaluation fournit une recommandation globale. Examinez le graphique de droite qui montre les demandes d’indemnisation pour accident du travail des candidats dans chacune de ces quatre catégories.

Les résultats sont frappants. Les candidats de la catégorie Faible compatibilité, qui ne représentent qu’environ 9 % de cet échantillon, ont deux fois plus de chances d’avoir une blessure liée au travail documentée sur une période de 12 mois que ceux des catégories Bonne compatibilité ou Très bonne compatibilité.

 

Résumé

 

Que se serait-il passé si cette organisation avait réellement utilisé les résultats de Talogy Modules for Manufacturing pour prendre des décisions de recrutement ? Si cette organisation se contentait d’éliminer les personnes appartenant à la catégorie Faible compatibilité et de les remplacer par la personne moyenne des trois autres catégories, elle obtiendrait les résultats suivants :

  • 850 jours d’arrêt de travail de moins directement associés aux blessures liées au travail
  • Une économie directe de 269 000 $
  • Une économie indirecte de plus de 1 million de dollars (sur la base des estimations de l’OSHA citées précédemment)

 

De toute évidence, de nombreux facteurs contribuent aux accidents du travail. Mais, il ne fait aucun doute qu’éliminer avec précision les personnes à haut risque en premier lieu devrait faire partie de n’importe quel programme de sécurité complet.