chercher

L’avenir des emplois dans le secteur de la construction automobile

Écrit par Chris Klinvex, vice-président exécutif et co-fondateur de Select International
Auparavant publié par PSI Talent Management ou Cubiks, avant de devenir Talogy.

Avez-vous déjà écouté le point de vue des économistes sur la façon dont les marchés vont évoluer dans un avenir proche et sur les perturbations technologiques qui modifient les industries ? Si ce n’est pas le cas, vous devriez le faire, car les changements nous affectent tous. L’industrie automobile, vieille d’un siècle, est l’un des secteurs qui connaît des bouleversements rapides. Comment ? Voitures autonomes, moteurs électriques, TaaS (Transportation as a Service). Quelle que soit la rapidité avec laquelle on passe du moteur au sans moteur, de la propriété au TaaS, ou de l’ICE (moteur à combustion interne) à l’électricité, les experts s’accordent à dire qu’elle arrive et qu’à bien des égards, elle est déjà là.

auto manufacturing jobs of tomorrow.jpgSi ces changements suscitent de nombreuses réactions chez les consommateurs – excitation et crainte -, les bouleversements à venir dans le secteur de la construction automobile et les types de salariés nécessaires pour demain sont moins bien compris. Nous savons que les futures opérations de fabrication nécessiteront moins de collaborateurs avec des compétences différentes. En voici quelques exemples :

  • Des moteurs plus simples – Les moteurs électriques comportent une pièce pour 23 pièces dans un moteur à combustion interne.
  • Plug and Play – Les futurs véhicules électriques seront plug and play, construits sur une plateforme commune avec des pièces cohérentes, mais différenciés par la modularité des logiciels.
  • Conçu pour les passagers – L’automatisation élimine la complexité d’un véhicule centré sur le conducteur. L’accent est mis sur le confort et la productivité des passagers. Pensez moins à une voiture qu’à un ordinateur doté de prouesses de navigation et d’une interface utilisateur magiques.
  • Production – L’automatisation/la robotique augmentera la vitesse de production, réduira les coûts et améliorera la qualité.
  • Environnement de travail – le futur collaborateur troquera le bleu de travail pour une blouse blanche. L’électronique avancée nécessite un espace propre et doit être manipulée avec soin.

Alors que l’industrie de la construction automobile progresse dans ces transformations, quel impact cela aura-t-il sur vos équipes ? À quoi ressemblera le « collaborateur idéal » ? Examinons les compétences professionnelles courantes utilisées pour évaluer les collaborateurs de l’automobile aujourd’hui et la manière dont elles évolueront à l’avenir.

L’évolution des compétences professionnelles dans le secteur de la fabrication automobile

  • Travail d’équipe – À mesure que les canaux de communication augmentent rapidement et que l’emplacement physique des membres de l’équipe devient superflu, des données détaillées seront communiquées à toute l’équipe virtuelle. Cela nécessitera de l’expertise et de la prudence pour déterminer exactement ce qu’il faut partager avec quelles personnes, et comment positionner et définir les attentes. Cela accorde une importance accrue à l’intelligence émotionnelle dans cet environnement virtuel.
  • Résolution de problèmes – La quantité de données de production disponibles augmentera de façon exponentielle. Les collaborateurs seront davantage connectés aux outils analytiques nécessaires pour prendre des décisions de production juste à temps.
  • Multitâche – Il est essentiel de passer rapidement d’une tâche à l’autre en fonction de l’arrivée constante de données. Les collaborateurs ne doivent pas être facilement sensibles à la surcharge cognitive.
  • Appropriation – Les équipes sont propriétaires du produit final et ressentent l’énorme responsabilité associée au transport du client dans un véhicule totalement sûr. Pour la première fois, c’est l’équipe de fabrication, et non le nouveau propriétaire, qui porte cette responsabilité.
  • Kaizen – Les nouvelles technologies offrent aux salariés la possibilité d’améliorer considérablement la qualité, le coût et la vitesse de production. La capacité de reconnaître les opportunités Kaizen et d’innover sera abondante.
  • Flexibilité – Le changement est la seule constante ! Les innovations sont permanentes et les salariés sont les moteurs de ces innovations. Adoptez le changement ou devenez obsolète.

Vous remarquerez peut-être que les titres des compétences professionnelles vous semblent familiers, mais que les descriptions peuvent sembler plus difficiles à l’avenir. Une partie de ce biais provient de l’ignorance de l’impact final de ces nouvelles technologies sur l’environnement de travail. L’idée de devoir apprendre rapidement de nouvelles technologies peut sembler écrasante. La collaboration virtuelle avec les membres de l’équipe peut sembler peu engageante et les écrans remplis de données entrantes peuvent sembler trop intangibles pour le collaborateur de proximité.

Du point de vue du recrutement, ce n’est peut-être pas tant que nous mettons la barre plus haut que nous redéfinissons l’objectif de performance. Le travail du collaborateur de l’automobile de demain sera considérablement différent, tout comme ses compétences et son profil psychologique. Alors que certains diront que ce sera mieux et d’autres que ce sera pire, nous comprenons simplement que ce sera différent. Cela s’alignera davantage sur les expériences que les jeunes d’aujourd’hui comprennent bien – être connecté à la technologie. Et comme dans tous les emplois, ceux qui ont la bonne adéquation s’épanouiront dans ces emplois qualifiés de la construction automobile de demain.

Guide du salarié de l’industrie manufacturière moderne

Préparation de la prochaine génération de salariés de l’industrie manufacturière

À mesure qu’une nouvelle génération remplacera la précédente, les environnements de travail changeront. Comment votre organisation doit-elle se préparer pour attirer et retenir vos équipes Millenials dans les emplois manufacturiers ?

Dans ce guide, vous apprendrez :
 

  • Comment attirer les talents de la génération Y et combler l’écart de compétences
  • Maîtriser l’art de gérer la génération Y dans les emplois manufacturiers
  • Et après ? Un regard sur la génération Z
Télécharger maintenant
preparing for the next generation a guide to the modern manufacturing employee cta advice guide cover
Decoration